Barcelona Cultura

Albert Folch i Rusiñol

Albert Folch

Albert Folch i Rusiñol (1922-1988), chimiste et chef d’entreprise. Il se passionna pour l’ethnologie tandis qu’il faisait son service militaire aux îles Canaries, vu qu’il voyageait souvent en Afrique pour réaliser des labeurs de coopération dans un site d’eau potable au Sahara. Il hérita de son père, Joaquim Folch i Girona, un éminent collectionneur de minéralogie, le goût et la passion pour le collectionnisme.

MCM-Albert Folch al llac Titicaca, Perú
Albert Folch au lac Titicaca, Pérou, en 1963.

Avec sa femme, Margarita Corachan, fille de l’illustre chirurgien Manuel Corachan i Garcia, il effectua plusieurs voyages en Amérique Latine pour découvrir le Venezuela, pays natal de sa femme, également attiré par la possibilité de réaliser une traversée à travers les Andes. Il connut August Panyella et Eudald Serra, avec qui il noua une profonde amitié et initia une collaboration qui dura toute leur vie.

MCM-Albert Folch al Huayna Picchu
Albert Folch au Huayna Picchu, près du Machu Picchu, Pérou, en 1963.

Il développa un grand travail en tant que collectionneur, avec la création de la collection d’art non européen la plus grande de Catalogne qui, en 1975, devint la Fondation Folch. Il sponsorisa et assuma les frais de nombreux voyages. Avec Serra, il visita les endroits les plus éloignés du monde : ensemble, ils planifiaient les voyages, tandis que Serra assumait les travaux d’assistance concernant les objets et les acquisitions. Folch se chargeait également de la documentation photographique du voyage et Margarita Corachán et Eudald Serra réalisaient les films. En outre, il paya partiellement quelques-unes des expéditions du Musée Ethnologique de Barcelone, et une partie des objets acquis pendant ses voyages fut cédée au musée (presque 4 000 pièces), de sorte qu’ils ne formèrent pas part de ses fonds. En plus des pièces qu’il réunissait pendant ses voyages, il acquit également des objets de sa collection dans le marché artistique international. La Fondation Folch promut des expositions et des publications d’œuvres spécialisées sur l’art non européen, certaines écrites par Folch avec Eudald Serra. Pour sa contribution à la culture, la Mairie de Barcelone lui décerna la Médaille d’Or au Mérite Scientifique et, en 1985, la Generalitat de Catalunya lui concéda la Croix de Sant Jordi, l’une de ses plus hautes distinctions.

MCM-Albert Folch al temple Khajuraho, Índia
Albert Folch dans le temple Khajurâho, Inde, en 1963.