Barcelona Cultura
  • Écritures. Symboles, paroles, pouvoirs

    12 Juin 2015 - 31 Janvier 2016
    12 Jui 2015 - 31 Jan 2016
MCM-Exposició Escriptures

Pouvons-nous imaginer les sociétés contemporaines sans l’écriture ? Quelle différence y a-t-il entre un graphisme et une écriture complète ? Nous identifions-nous avec notre écriture ? Quels secrets renferme le déchiffrage des écritures anciennes ?

La première exposition temporaire du Musée des Cultures du Monde nous montre comment l’écriture, née à l’origine comme un instrument de conservation et diffusion de la parole, est devenue une référence symbolique de la culture à laquelle elle appartient et évoque des signes identitaires et collectifs.

L’exposition propose un long parcours à travers les cultures du monde pour présenter les variétés, les usages et les développements multiples de ce moyen de communication sans lequel notre vie quotidienne serait impossible.

Dans dix domaines différenciés et à partir de différents éléments muséographiques, nous verrons comment ces écritures ont eu des genèses et des évolutions particulières au sein des différents peuples de la planète, en fonction des langues et cultures pour lesquelles elles furent créées, jusqu’à parvenir à nos jours.

Vas maia. Guatemala. 600-900 aC. 1991/11/08 Museo de América.

Estela funerària de Taherud. Egipte. Baixa Època. Dinastia XXVI (664-525 aC). E 727 Fundació Arqueològica Clos / Museu Egipci de Barcelona

Muraqqa: àlbum de miniatures índies i perses. Inici del segle XVII. E14, fol. 53. 9400 Institute of Oriental Manuscripts, Russian Academy of Sciences

Les pièces exposées proviennent des collections de la Mairie de Barcelone mais aussi d’une longue liste d’organismes nationaux et internationaux : Archives de la Couronne d’Aragon, Archives Historiques de la Ville de Barcelone, Bibliothèque de Sciences de l’Humanité de l’Université Autonome de Barcelone, Centre Culturel Euskal Etxea Barcelone, CRAI Bibliothèque de Lettres de l’Université de Barcelone , CRAI Bibliothèque de Réserve de l’Université de Barcelone, , Fondation Archéologique Clos/Musée Égyptien de Barcelone, Institute of Oriental Manuscripts of the Russian Academy of Sciences de Sant Petesburg, The Israel Museum, , Musée d’Amérique de Madrid, , Musée d’Archéologie de Catalogne, Musée Archéologique d’Ibiza, Musée de la Cité Ouvrière Vidal de Puig-reig, Musée Épiscopal de Vic, Musée d’Histoire de Barcelone, Musée de Montserrat, , National Centre of Manuscripts de Tbilisi (Geòrgia) et plusieurs collections particulières.

Par ailleurs, pour la documentation des pièces et la réalisation des articles du catalogue de l’exposition, nous avons eu la chance de collaborer avec des spécialistes comme Françoise Briquel Chatonnet, du Laboratoire Orient et Mediterranée associé au Centre National de la Recherche Scientifique, Peter T. Daniels, spécialiste en systèmes d’écriture et coéditeur de The World's Writing Systems, Miguel Peyró, de l’Université de Séville et la Society for Intercultural Education, Training and Research, Duncan Poupard, de The Chinese University of Hong Kong, Francisco del Río, du département de Sémiotique de l’Université de Barcelone, et Joaquín Sanmartín, de l’Institut Universitaire du Proche-Orient Ancien de l’Université de Barcelone..